Les vers utilisés
Article mis en ligne le 20 avril 2016
dernière modification le 11 janvier 2017
Imprimer logo imprimer

Le choix de l’espèce de vers pour votre lombricomposteur

Un acteur principal :
Les vers utilisés sont des Eisenia (Eisenia —Andrei ou Eisenia-Foetida). Ces vers composteurs sont présents spontanément à la surface de nos sols (en forêt sous les amas de feuilles mortes humides, sous les pots et dans le compost de notre jardin ou dans les fumiers des fermes d’élevage).
Installé dans un bac, dans un endroit tranquille et tempéré de la maison, Eisenia va se nourrir des jus organiques et des micro-organismes, bactéries et champignons qui décomposent les restes des légumes et des fruits... Ses déjections vont former le lombricompost, un amendement dont la consistance est celle d’un terreau gras et humide, à l’odeur agréable de litière forestière...

Le ver Eisenia est reconnaissable à son renflement ou anneau sur sa partie antérieure, appelé le clitellum. Il fait moins de 10 cm de long.
Il existe deux espèces :

  • Eisenia foetida (ou ver de fumier) : il a l’extrémité du corps tigré jaune, il est plat sur le dessous. Il se nourrit de matières organiques en décomposition.
  • Eisenia endreï (ou ver de Californie) : il est de couleur très rouge. Il se nourrit de préférence de matières fraîches.
Forum
Faire un commentaire ou poser une question
-->

Nous contacter

6, rue Jules-Guesde
33800 Bordeaux

Bureau :
05 56 31 87 81
Magasin/atelier :
05 40 12 12 55



puce Plan du site puce Mentions Légales puce Contact puce Espace rédacteurs



2015-2017 © L’Epicerie - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.13